Entreprise Française

Entreprise Française


Qualité supérieure

4.8 137 avis
Vanessa Sessa
il y a 2 mois
Commercial très agréable et sympathique. Livraison rapide du matériel 4 jours après avoir passé la commande. Livreurs également agréables et souriants. Prix abordables. Nous feront d’autres commandes.
Guilhem Lacorne
il y a un mois
Site très sérieux. Commande passée le mardi et reçue le jeudi après appel du transporteur. Le matériel est bonne qualité conforme au descriptif. Très satisfait!
Sam Bel
il y a 4 mois
Merci à Monsieur BERGOUGNAN ainsi qu’à toute son équipe pour leur professionnalisme. Excellent rapport qualité prix. Respect des délais. Je recommande fortement. A très bientôt pour un nouveau projet.
Nans Destannes
il y a 4 mois
Superbe accueille, devis dans la journée livré le lendemain merci de votre réactivité nous sommes ravis !
Matthieu Strebler
il y a 2 ans
Pour l'achat de 15m de clôture ARES Pro avec tous le nécessaire. Livraison rapide, bon emballage, qui aurait sûrement mérité un supplément de protection entre grillage et palette pour éviter des éraflures, mais rien de très dramatique et facilement remis en condition avec la bombe de peinture offerte. Les produits sont top avec une bonne finition, ce n'est pas de l'entrée de gamme et les tarifs sont bons. Un grand merci surtout à Jonathan pour le suivi, sa disponibilité et réactivité avant et après l'achat !
Laurence KAELIA
il y a 2 mois
Très bon accueil, très bon conseils et rapport qualité/prix excellent. Livraison parfaite.
Rp
il y a 4 ans
Suite à la commande d'un portail de 8 mètres et de 300 mètres de panneau rigide en 1.93m je suis très satisfait par la tenue des délais de livraison et la qualité des produits. Habitué à faire poser des panneaux Lippi je m'aperçois que les panneaux ares sont grâce au système d'ancrage plus résistants, et en plus beaucoup moins chers. Merci ares clôture
Dominique Carrasco
il y a un mois
le commercial que j'ai eu est super très professionnel, sympathique, efficace, disponible ! je recommande

LES ÉTAPES À SUIVRE :

● Lsupport du portail

Quelle doit être la largeur et la hauteur du support de mon portail ?
Comment construire mes piliers de portail ?

● Comment installer son portail?

Comment installer un portail battant ?
● Comment installer un portail coulissant ?
 

Un portail permet à la fois de sécuriser et d’embellir l’accès à votre habitation, il peut également selon les modèles protéger votre jardin des regards indiscrets. C’est donc un élément quasi incontournable de votre aménagement extérieur.
Avant de démarrer votre projet de portail, assurez-vous que le portail que vous avez choisi respecte le plan local d’urbanisme de votre commune (couleur, dimensions, matière, etc.)
Qu’il s’agisse d’un portail battant ou coulissant, motorisé ou non, il est possible de l’installer soi-même à condition d’avoir de bonnes notions de maçonnerie et de bricolage. Pour vous accompagner dans cette démarche, voici quelques éléments pour vous guider dans votre projet.


Le support de votre portail

Un portail, qu’il soit battant ou coulissant, doit pouvoir s’appuyer sur un support solide dans lequel pourront s’ancrer les fixations. Dans la plupart des cas, il s’agit de piliers, souvent construits à partir d’éléments en béton ou en pierre reconstituée. 

Dans le cadre d’une rénovation, des piliers sont parfois déjà présents. S’ils sont stables et en bon état, le plus simple de les conserver. Dans le cas contraire, il est nécessaire de les démolir pour en construire de nouveaux.

Quelle doit être la largeur et la hauteur du support de mon portail ?

La largeur des piliers dépend du poids du portail, et donc de sa composition. Cela dépendra également de la pose sélectionnée. Si vous choisissez de sceller votre portail ou de l’installer sur platines. Vous aurez la possibilité de choisir des poteaux en aluminium.

Comment calculer la largeur entre les supports de mon portail ?

Il est important de connaître la dimension entre les supports et la hauteur sous chapeau pour bien définir le modèle. 

Comment construire mes piliers de portail ?

Les supports du portail doivent être suffisamment solides pour supporter le poids du portail, la pression du vent, les multiples manipulations, etc. Ils doivent donc être conçus avec soin.

Construire les fondations 

Commencer par tracer sur le sol l’implantation des piliers en ajoutant un débord de 5 cm. Entre les deux piliers, délimiter une tranchée de 20 cm de large qui correspond au seuil. 

Creuser les fondations : 70 cm de profondeur pour les piliers et 40 cm de profondeur minimum pour le seuil. Réaliser un coffrage sur la partie supérieure et le caler bien de niveau. Déposer sur le fond un lit de gravier ou de pierres concassées. 

Pour un portail coulissant, prévoir une semelle en béton armé parfaitement de niveau pour recevoir le rail de roulement. Cette semelle doit dépasser de 150 mm minimum du côté intérieur de la propriété et doit tenir compte de la longueur de refoulement du portail, soit la longueur du portail à laquelle on ajoute 50 cm.  

Matériel nécessaire pour les construire :

Outils : mètre, niveau à bulle, fil à plomb, pelle, ficelle, planches de coffrage, meuleuse d’angle, brouette, bétonnière, auge, seau, règle de maçon, truelle, équipements de protection (chaussures de sécurité, lunettes de protection, gants, etc.). 

Matériaux : piquets, armature métallique, ciment, sable, gravier, mortier colle, fil de fer, éléments pour pilier de portail, morceaux de polystyrène, chapeaux de piliers, gaines électriques.

À l’emplacement de chaque pilier, placer les armatures métalliques verticalement, de manière à les faire dépasser des fondations de 60 cm environ. Puis placer une armature filante horizontale dans la fondation du seuil en la fixant de part et d’autre aux armatures verticales des piliers avec du fil de fer. Cette armature doit être légèrement surélevée par rapport au lit de gravier.

Faire passer les gaines électriques (pour la sonnette, l’éclairage et la motorisation) au centre des armatures.

Préparer le béton, remplir le coffrage puis niveler le béton à la règle. Attendre 48 h pour décoffrer (tenir compte des recommandations du fabricant).

Pose du chapeau de pilier
Garnissez le dessus du pilier de mortier-colle, placer le chapeau de pilier au-dessus du pilier et centrer soigneusement avant de presser pour parfaire l’adhérence.

Temps de séchage
Tenez compte des instructions fournies par le fabricant de béton concernant le temps de séchage. Comptez-en général une semaine avant de pouvoir poser le portail.

Bâtir les piliers

Une fois les fondations sèches, poser le premier élément de pilier autour des armatures métalliques, sur un lit de mortier de 3 à 5 cm (hydrofugé pour limiter l’efflorescence). Bien tenir compte du sens de pose et d’emboîtement des éléments, et ajuster le niveau.

Placer l’élément de pilier suivant sur mortier, et placer un matériau compressible (feuille de polystyrène ou mousse de polyéthylène de 2 mm d’épaisseur) le long des parois intérieures pour compenser les écarts de dilatation entre les éléments de piliers et le béton de remplissage, et ainsi limiter le risque de fissures. Remplir progressivement de béton sans déborder sur l’emboîtement. Utiliser un fer à béton pour chasser d’éventuelles bulles d’air. Mettre de niveau avec un maillet en caoutchouc.

Poursuivre élément par élément en vérifiant le niveau et l’aplomb au fur et à mesure. Ne pas oublier les éventuels débouchés des gaines électriques. Une fois le dernier élément de portail rempli de béton, égaliser la surface sans la lisser et laisser durcir.

Comment installer mon portail ?

Comment installer un portail battant ?

Une fois le béton entièrement sec, il est possible de procéder à la pose du portail.
Avant de procéder au montage de votre portail battant, nous vous recommandons de lire attentivement sa notice (et le cas échéant celle de la motorisation) et de vérifier la présence et l’état de tous les éléments (vantaux, carton d’accessoires, quincaillerie).

L’installation de nos portails battants nécessite la présence de 2 personnes ayant de bonnes compétences en mécanique et en bricolage. Le portail doit être manipulé avec précaution et uniquement par les montants. Attention : ne jamais poser un portail en cas de vent supérieur à 40 km/h.

Matériel nécessaire à la pose d’un portail coulissant

Outillage : Perceuse à percussion, jeu de forets acier et béton, visseuse avec embouts de vissage, clés allen, clefs plates, clés à pipes, tournevis, crayon, outils pour tarreauder (taraud M8 obligatoire), marteau, burin, niveau à bulle, fil à plomb, scie à métaux, disqueuse, grande règle, maillet en caoutchouc, serre-joints, mètre, vis et chevilles, grande planche, cales droites et biseautées, équipements de protection.

Fournitures livrées avec le portail : gonds hauts multiréglage avec caches en polyamide, crapaudines inox, serrures et poignées, sabot de sol avec basculeur.


Contrôler les cotes et les niveaux de maçonnerie

Avant de commencer l’installation, il convient de vérifier différents points : la cote entre piliers en haut et en bas des piliers, la hauteur sous chapeau, les niveaux des piliers et du seuil ainsi que l’équerrage entre le seuil et les piliers. 

Mettre en place les vantaux

Mettre en place la serrure et les poignées en respectant les consignes fournies avec le portail. Attention, le serrage des vis doit être adapté au type d’ouverture : manuelle ou électrique. 
Pose des crapaudines : fixer les crapaudines sur le seuil à l’aide de chevilles et de vis, les vis de fixation doivent être situées à 65 mm de chaque pilier.
Pose des gonds hauts multiréglage et des vantaux : placer le premier vantail sur le pivot de la crapaudine, insérer le gond haut dans le trou bagué sur la partie haute du montant. Maintenir le vantail d’aplomb et tracer sur le pilier l’emplacement des fixations. Retirer le vantail, percer à l’emplacement défini et placer des chevilles. Remettre le vantail sur le pivot et fixer le gond haut au pilier. Régler le positionnement du gond haut à l’aide des vis de maintien et de butée puis placer le cache. Procéder de la même manière pour le deuxième vantail.

Pose du sabot 

Poser le sabot sur le seuil et poser le premier vantail. Glisser le sabot sous le vantail, puis fermer le second vantail. Ajuster la position du sabot pour que le portail soit dans le bon alignement en s’aidant d’une règle. Marquer l’emplacement des fixations puis placer des chevilles et fixer le sabot. Régler le verrou basculeur en fonction de l’épaisseur du vantail.
NB : le sabot est obligatoire pour le maintien des vantaux en position fermée. Retirer le verrou basculeur si le portail est motorisé.
Nos portails battants peuvent être complétés par différents accessoires disponibles en agence (arrêts poussoir, barres de contreventement, paumelles, etc.), n’hésitez pas à contacter nos conseillers pour en savoir plus !

Comment installer un portail coulissant ?

Avant de procéder au montage de votre portail coulissant, il est conseillé de lire attentivement la notice fournie avec votre portail, et le cas échéant celle de la motorisation. Vérifiez également la présence et l’état de tous les éléments (portail, carton d’accessoires, quincaillerie). 

L’installation d’un portail battant nécessite la présence de 2 personnes compétentes en la matière, ayant de bonnes compétences en mécanique et en bricolage. Le portail doit être manipulé avec beaucoup de précautions en raison de son poids et de ses dimensions. Éloignez vos mains des mécanismes pour éviter tout pincement. 

Attention : ne jamais poser un portail en cas de vent supérieur à 40 km/h.

Matériel nécessaire pour les construire 
Outillage : Perceuse à percussion, jeu de forets acier et béton, visseuse avec embouts de vissage, clés allen, clefs plates, clés à pipes, tournevis, crayon, niveau à bulle, fil à plomb, maillet en caoutchouc, serre-joints, mètre, vis et chevilles, cales droites et biseautées, équipements de protection. 

Il existe différents matériels fournis en fonction de la motorisation ou non du portail:
- Si le portail est manuel : 3 jeux de clés, serrure et poignée
- Si le portail est motorisé : pas de serrure et poignée sauf sur demande  

Les fournitures livrées avec le portail motorisé ou non : rail au sol, la platine de guidage et la butée de réception. Fournitures non fournies avec le portail : visserie.

Contrôler les cotes et les niveaux de maçonnerie
Avant de commencer l’installation, vérifier les cotes et les niveaux des éléments du seuil et des piliers. Mesurer la cote entre piliers en haut et en bas, la hauteur sous chapeau, les niveaux des supports et du seuil, l’équerrage entre le seuil et les piliers et enfin la longueur de refoulement (là où le portail vient se placer en position ouverte), qui correspond à la longueur du portail à laquelle on ajoute 50 cm.
Positionner le rail au sol
Placer le rail sur la semelle, le milieu de la gorge du rail doit être placé 65 mm du bord intérieur des piliers. Fixer le rail sur la semelle à l’aide de chevilles et de vis (non fournies).
Mettre en place le portail sur le rail
Positionner le portail sur le rail. Placer des cales en bois entre le pilier et le portail de façon à mettre le portail d’aplomb, placer des cales sur le portail et le pilier pour les protéger et fixer en place avec un serre-joints.

Mettre en place la platine de guidage 

Insérer les galets de la platine de guidage dans le rail à coulisse. Mettre en place la platine sur le pilier en respectant les cotes indiquées. Veiller à ce que l’entraxe du portail soit à 65 m du pilier et vérifier l’aplomb du portail. Tracer l’axe de perçage des trous de fixation de la platine de guidage puis enlever le portail et percer le pilier. 

Fixer la platine de guidage au pilier avec des chevilles et des vis appropriées (non fournies). Replacer le portail sur le rail, enfiler la coulisse sur les galets de guidage et visser les embouts de fin sur le rail à coulisse. 

Mettre en place la butée de reception 

Ouvrir le portail au maximum afin de déterminer l'endroit de la butée d’arrêt sur la semelle. Marquer l’emplacement des vis, percer et fixer la butée à la semelle à l’aide de chevilles et de vis adaptées (non fournies). 

Vous souhaitez vous lancer dans la pose d’un portail battant ou coulissant ? N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour toute demande d’information ! Si au contraire vous préférez faire appel à un pro, ils pourront vous conseiller un installateur de confiance.